drapeaux

 
L’ouverture à l’international est indispensable aux futurs officiers et constitue par ailleurs une forte recommandation de la commission des titres de l’ingénieur.

Les futurs officiers de l’armée de l’air seront amenés à travailler dans un environnement ouvert et complexe. Afin de les préparer à leurs futures responsabilités, l’École de l’air unique développe une politique partenariale vers les pays étrangers offrant des opportunités d’échanges et de stages à l’étranger, aussi bien dans le domaine militaire qu’académique. (Recherche, scolarité)

En 2015, 90% de la promotion sortante de l’École de l’air  cours « Master ingénieur » aura effectué au minimum 04 mois à l’étranger, et 31% de la promotion cours « Licence » aura effectué un séjour de 03 mois minimum.