L’armée de l’air recrute ses futurs dirigeants par voie de concours externe ou interne et leur assure une formation initiale les préparant à la première phase opérationnelle de leur métier d’officier et donnant aux officiers de carrière la formation académique et les fondamentaux nécessaires pour occuper, à terme, des postes de direction au sein du ministère de la Défense, d’autres ministères ou de grandes organisations internationales.

poignards

Les Écoles d’officiers de l’Armée de l’air (EOAA) ont la charge de délivrer cette formation initiale mais aussi, tout au long de la carrière des officiers, une formation continue. Par ailleurs une formation professionnelle spécialisée, dispensée en dehors des EOAA et à la charge des grands commandements employeurs, prépare les officiers aux premiers emplois de leur carrière, à vocation opérationnelle. Les spécificités de ces emplois commandent l’orientation des élèves vers trois grands corps d’officiers :

  • officiers de l’air (pilotes de chasse, de transport, d’hélicoptère, navigateurs officiers systèmes d’armes),
  • officiers mécaniciens (systèmes aéronautiques, aéronef et vecteur, systèmes et matériels électroniques, armement, environnement et mécanique) ;
  • officiers des bases (contrôleur des opérations aériennes ou de circulation aérienne, officier renseignement, fusilier commando parachutiste de l’air, officier défense sol-air).
Dans le domaine de la formation qui est une préoccupation et une mission primordiale tout au long de la carrière d’un officier, les EOAA assurent la triple mission consistant à dispenser :
  • la formation du combattant et du chef militaire ;
  • la formation du dirigeant ;
  • la formation de l’expert du milieu aéronautique et spatial, domaine qui irrigue toutes les formations.

rafaleLa politique générale de la formation délivrée au sein des EOAA consiste à donner aux futurs officiers la capacité d’analyser dans la complexité, de décider dans l’incertitude et d’agir dans l’adversité.

Cette brochure a pour vocation de présenter le contenu de la formation dispensée au sein de l’École de l’air puis les différents métiers accessibles aux élèves ayant suivi les cours de l’École de l’air.

Les domaines particuliers de la formation militaire et de la formation aéronautique figurent en début de présentation. Dans la pratique, les enseignements militaires et aéronautiques sont combinés, au long de chaque année de formation, avec les enseignements académiques.

 Les EOAA ont par ailleurs une vocation internationale et toutes les formations sont ouvertes aux officiers de toutes les nations qui disposent des prérequis correspondants. Certaines de ces formations, ou parties de ces formations, peuvent aussi être ouvertes à des étudiants ou stagiaires civils, notamment au profit d’utilisateurs d’aéronefs d’État.

 

Pour de plus amples renseignements relatifs aux différents concours d’entrée à l’école de l’air, veuillez consulter la rubrique INFORMATIONS.